Les communiqués officiels de l'Armée Française

Tout au long de la Première Guerre Mondiale, l'Armée Française publie quotidiennement des communiqués officiels, assez laconiques, faisant état de l'avancée des opérations sur l'ensemble du front. Il s'agit là de la seule communication officielle qu'aura l'armée avec la presse pendant les quatre années du conflits. Ces communiqués sont bien souvent repris tels quels dans les quotidiens français comme Le Figaro et sont régulièrement agrémentés d'articles d'analyse et de synthèse.

Communiqué

vendredi 12 avril 1918

Après-midi : Une lutte acharnée se déroula sans interruption la nuit dernière près de Merville et de Neuf-Berquin. Dans ces deux localités, l'enemi a continué ses efforts et réalisé des progrès ; Merville est tombée entre ses mains au cours de la nuit.
Les attaques lancées hier près de Ploegsteert ont réussi, après un combat très vif, à rejeter nos troupes sur la lisière de Neuve-Eglise où elles occupent de nouvelles positions.
Dans les autres parties du front de bataille septentrional, la situation reste à peu près sans changement. les éléments de tranchées dans lesquels les allemands sont parvenus à pénétrer au nord de Festubert ont été repris.
Dans le secteur entre la Louane et la rivière Lawe, et plus au nord, des attaqes ennemies ont été repoussées.
La bataille continue sur tout le front au nord du canal de la Bassée jusqu'à Hollebeke.[...]

Soir : L'ennemi a continué, toute la journée, à nous presser fortement au sud et au sud-ouest de Bailleul.
Des attaques constantes, menées par des forces importantes, ont été exécutées dans ce secteur et continuent encore.
Nos troupes se sont repliées méthodiquement en continuant à combattre sur des positions dans le voisinage du chemin de fer de Bailleul, où elles restent engagées dans une lutte violente avec l'ennemi.
De violents combats ont été également livrés en d'autres points du champ de bataille au nord du canal de La Bassée, et l'ennemi a fait de léger progrès entre les rivières Lawe et Clarance.
Partout ailleurs, nos positions ont été maintenues.

Carte

Le champ de bataille du 12 avril 1918
Le champ de bataille du 12 avril 1918

13 avril 1918 >>

Notes

Publicité